Une nouvelle posture à la mode : la posture éducative

L’éducation thérapeutique est en train de le devenir, comme on le craignait, un champ de pratiques prescriptives sans qu’on offre aux soignants l’occasion de décrire l’expérience vécue des activités d’éducation qu’ils conduisent. Les référentiels et leurs contraintes ont pris le dessus comme nous le pressentions dès la rédaction des premières recommandations officielles. Confier à un seul courant médico-pédagogique médical, la rédaction de référentiels nationaux a été le choix de la France par différence avec les pays qui nous entourent. Du coup les professionnels de santé essaient de rentrer dans des cases pour recevoir des autorisations d’exercer. C’est comme si en France on avait un seul courant psychanalytique, un seul courant dans la psychosociologie des groupes, un seul courant pédagogique et que les écoles Montessori ou écoles Freinet avaient l’interdiction d’exercer toute action éducative, que les courants d’éducation populaires étaient bannis, que les thérapies cognitivo-comportementales étaient interdites etc..  Lire la suite

Publicités