L’éducation thérapeutique: ouverture du champ, la fin des hégémonies …

Grâce au travail acharné , à la persévérance de chercheurs, de soignants, de malades,  d’enseignants, on assiste enfin à une ouverture du champ en éducation thérapeutique en France en termes de courant philosophique, de recherche et de production scientifique.  Les filières diplômantes se multiplient et s’implantent dans chaque région de France. Plus personne ne peut dire : Ce champ est à moi , n’y entrez pas ! Qu’il y ait eu des pionniers dans le champ est incontestable  mais on ne peut pas fermer le champ aux générations suivantes et le clôturer sous prétexte qu’on s’y est investi en premier.Par ailleurs ,avoir collaboré à la mise en place de dispositifs étatiques ne donne aucun privilège épistémique au sens où faire c’est une chose, penser ce qu’on fait en est un autre et surtout  produire de la pensée et des connaissances reste quoi qu’il arrive  le droit de tous.  Lire la suite

Publicités