L’éducation thérapeutique: ouverture du champ, la fin des hégémonies …

Grâce au travail acharné , à la persévérance de chercheurs, de soignants, de malades,  d’enseignants, on assiste enfin à une ouverture du champ en éducation thérapeutique en France en termes de courant philosophique, de recherche et de production scientifique.  Les filières diplômantes se multiplient et s’implantent dans chaque région de France. Plus personne ne peut dire : Ce champ est à moi , n’y entrez pas ! Qu’il y ait eu des pionniers dans le champ est incontestable  mais on ne peut pas fermer le champ aux générations suivantes et le clôturer sous prétexte qu’on s’y est investi en premier.Par ailleurs ,avoir collaboré à la mise en place de dispositifs étatiques ne donne aucun privilège épistémique au sens où faire c’est une chose, penser ce qu’on fait en est un autre et surtout  produire de la pensée et des connaissances reste quoi qu’il arrive  le droit de tous. 

C’est dans cette perspective que nous avons ouvert à plus de 15 chercheurs un axe soin et éducation thérapeutique dans notre chaire de recherche  adossée au CNAM ( J.M Barbier, C.Tourette-Turgis, R. Wittorki)  Par ailleurs nous sommes en train de terminer un cycle de séminaires de recherches  ouvert aux chercheurs et aux malades qui s’est tenu à l’école des hautes études en sciences sociales . Le séminaire a été accueilli par Denise Jodelet et  donnera lieu à une publication.Il s’agissait de construire des projets de recherches et de voir en quoi les sciences sociales pouvaient apporter leur contribution au champ de l’éducation thérapeutique.

Nous avons aussi proposé cette année à nos étudiants en master 2 plusieurs séminaires de recherche de manière à nourrir le champ  méthodologique de l’éducation et de la formation des malades . Un séminaire de recherche a été animé les jeudi et vendredi par le Pr Christine Delory et son équipe sur la biogaphisation. Un autre a été animé par les équipes de recherche du Cnam. Il nous a aussi semblé important de prendre du temps pour créer  plusieurs axes de publication. A ce jour, nous sortons un numéro spécial en juin 2013 sur l’éducation thérapeutique dans lequel  nous avons pris le parti  de donner la parole à plusieurs générations de chercheurs en y incluant les contributions de jeunes chercheurs. Il s’agit de  montrer l’étendue du champ si on l’ouvre aux sciences sociales , aux approches cliniques, à la  phénoménologie qui partagent en commun la question du sens comme étant au centre de l’expérience humaine . En ouvrant le champ du côté des innovations citoyennes et associatives et aussi en explorant de nouvelles voies inédites de recherche en rupture avec le discours positiviste dominant, nous proposons une lecture plurielle de l’éducation thérapeutique. Il était important d’opérer une pause cognitive et scientifique avec les référentiels de compétences et les dispositifs officiels pour prendre la mesure de ce qui se joue du côté de l’expérience subjective, de la relation et de la légitimité de tous à produire des connaissances sur ce qui le concerne sachant que toute épistémologie est de fait un épistémologie située qui adopte un point de vue. Nous avons voulu sortir des sentiers battus des publications habituelles  en éducation thérapeutique .  Nous avons parallèlement  structuré et déposé  un programme de recherches pluri-annuel adossé à des publications. A ce titre j’ai pris la direction d’une collection sur les pratiques éducatives et formatives dans le champ du soin  afin de pouvoir  diffuser environ trois ouvrages par an sous la forme d’ouvrages collectifs.La collection réunit des contributions issues de travaux scientifiques à visée compréhensive , menés sur le terrain du soin et de la formation des malades.

A ce titre, on peut donc décider que quoi qu’il arrive , un pas a été définitivement franchi : celui de mettre dorénavant en tension, en débat toutes les idées tenues pour acquises en éducation thérapeutique à ce jour !

Publicités

Merci de donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s