L’Université des Patients : d’une logique caritative à la logique d’un usage citoyen de la formation

En ce début d’année en guise de vœux, je suis heureuse de vous annoncer que l’université des patients va publier prochainement les résultats préliminaires de son évaluation. Celle-ci  montre que 30 % des malades qui ont suivi nos cursus se sont vus proposés du travail et qu’un autre tiers a pris des responsabilités dans les associations.

CTT au milieu de ses étudiants

On observe aussi une amélioration du degré de confiance en soi, l’amélioration des relations avec les soignants, et une meilleure compréhension déclarée de la notion de capacité à aider autrui. Les diplômes longs (master) ont un impact plus grand en termes d’employabilité que les DU. En revanche on obtient les mêmes résultats dans les DU et Master pour ce qui concerne « les changements entrepris », et l’amélioration de la qualité de vie perçue.  Lire la suite