Mon parcours

Une action internationale pour intégrer l'expérience des patients dans le processus de santéJe suis Maître de Conférences Habilitée à diriger des recherches (HDR) en Sciences de l’Éducation à l’Université Pierre et Marie Curie, où je dirige les enseignements de la spécialité Éducation Thérapeutique (DU, Master 1 et Master 2).

J’ai intégré pour la première fois en France en 2009  des patients-experts dans les parcours universitaires diplômants en Éducation Thérapeutique du Patient.  Je suis membre de l’unité de recherche : « apprentissage, expérience, formation » (EA1410) du Centre National des Arts et Métiers, où je développe mes travaux  de recherche sur les savoirs d’expérience, les théories de l’action, l’analyse de l’activité des patients et l’intégration possible d’une intention éducative dans la démarche de soin.

J’ai introduit le counseling en France dans le domaine du sida et  j’ai développé des dispositifs d’accompagnement adaptés aux situations extrêmes et irréversibles. J’ai travaillé pendant 10 ans comme chercheure, sur l’observance thérapeutique car je voulais comprendre pourquoi il est si difficile de prendre un traitement quand on est malade. Cela m’a amenée à modéliser une approche empathique et un modèle d’intervention (MOTHIV). J’ai écrit une dizaine d’ouvrages de diffusion du savoir et publié de nombreux articles.
Psychosociologue clinicienne des groupes, diplômée, j’ai formé plusieurs générations d’intervenants, de patients-experts, de responsables associatifs, de soignants, d’éducateurs thérapeutiques et de formateurs et ce, dans plusieurs régions du monde.
Vous pouvez lire ma biographie professionnelle. Je suis en train d’en rédiger une autre, beaucoup plus longue, sous la forme d’un parcours de vie, car de fait, mon travail et mes engagements ont croisé ma biographie personnelle. Je travaille en ce moment à essayer d’expliciter ces croisements incessants entre ma vie et les activités que j’ai conduites et qui relèvent du champ des métiers de l’intervention sur autrui : un domaine où on ne peut pas survivre sans être affecté. J’ai aimé la  vie professionnelle que j’ai eue car elle m’a permise de devenir celle que je suis aujourd’hui.
C’est au contact du terrain que le chercheur se transforme. En ce sens, tous les êtres que j’ai rencontrés, même quelques minutes au décours de  » mon travail », ont été un formidable levier pour mon développement personnel et je les en remercie.
.
.

2 réflexions sur “Mon parcours

  1. L’indifférence aux souffrances qu’on cause est la forme terrible et permanente de la cruauté.

    (Marcel Proust)

    J'aime

  2. Bonjour,

    Puis-je me permettre de vous informer de la parution de mon ouvrage en Education Thérapeutique du Patient aux Presses Universitaires de Provence : Morichaud Aline (2014). Education thérapeutique du patient : méthodologie du « diagnostic éducatif » au « projet personnalisé » partagés.

    Peut-être pourrions nous nous rencontrer pour échanger sur ce sujet ?

    Bien cordialement,

    Aline Morichaud

    J'aime

Merci de donner votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s