Mes ouvrages et mes articles sur le counseling

Essai clinique visant à mesurer l’efficacité du counseling sur l’observance thérapeutique

Efficacy of an Educational and Counseling Intervention on Adherence to Highly Active Antiretroviral Therapy: French Prospective Controlled Study, HIV Clinical Trials, 2003, 2, 121-131. Impact factor, 2.304.

Purpose: The objective was to evaluate the impact of an intervention for improving adherence to antiretroviral therapies (HAART) in HIV-infected patients. 
Method: We designed a prospective, controlled, randomized trial to assess the impact of an educational and counseling intervention in addition to standard of care. At M0, the study enrolled 244 HAART-treated patients who attended a medical consultation between September and December 1999 who were not included in another protocol. Patients in the intervention group (IG) were offered three individual sessions by trained nurses. The proportions of adherent patients at 6 months followup (M6) and the change in HIV RNA between M0 and M6 were measured. 
Results: Between M0 and M6, HIV RNA significantly decreased in the 123 patients of the IG (mean difference = –0.22 log [±0.86], p = .013), while it increased (+0.12 log [±0.90], p = .14) in the 121 patients of the control group. However, the proportion of patients with HIV RNA <40 copies/mL remained similar in both groups. In an intent-to-treat analysis, the only significant predictor of 100% adherence at M6 was the intervention group (p = .05) after adjustment for baseline adherence (p = .001). Among the 202 patients with available data on adherence, the proportion of adherent patients was similar in both groups at M0 (58% vs. 63%, p = .59) but became higher in the IG at M6 (75% vs. 61%, p = .04). 
Conclusion: The educational and counseling intervention was efficient for increasing adherence to HAART and could be implemented in most clinical settings. 

Bentz, L. , Enel, P. , Dunais, B. , Durant, J. , Poizot-Martin, I. , Tourette-Turgis, C. , Rébillon, M. , Le Duff, F. , Dellamonica, P. and Pradier, C.(2010) ‘Evaluating counseling outcome on adherence to prophylaxis and followup after sexual HIV-risk exposure: a randomized controlled trial’, AIDS Care, 22: 12, 1509 — 1516.

Objective. Post-exposure prophylaxis (PEP) is recommended for the management of sexual HIV-risk exposure. However, a high percentage of exposed patients discontinue both their 28-day prophylaxis course before 15 days and HIV testing follow-up before M3. The objective of this study is to assess the efficacy of a counseling intervention in enhancing both adherence to PEP and HIV testing follow-up.
Methods. Between 1 June 2004 and 31 December 2005, 54 patients exposed to sexual HIV-risk exposure were included in a multicenter, prospective, controlled, randomized trial, comparing a group receiving a counseling intervention in addition to traditional medical management (intervention group (IG), n28) vs. a control group (CG, n26). Patients in the IG received interactive counseling interventions focused on adherence to PEP and to HIV testing follow-up, led by specially trained nurses. The main outcome measures were proportion of patients achieving 100% adherence to PEP as evaluated on D15 by a self-completed patient questionnaire and on HIV testing on D45 and M3.
Results. Groups were well balanced at baseline for age, sex, and circumstances of exposure. The proportion of 100% adherent patients to PEP was significantly higher in the IG compared to the CG (54% vs. 23%, p0.036). Patients in the IG were more likely to complete the HIV testing follow-up at D45 (86% vs. 54%, p0.023) and M3 (68% vs. 38%, p0.056).
Conclusions. This study suggests the effectiveness of a counseling program to enhance adherence to both PEP and HIV testing follow-up after sexual exposure.

La rétinite à CMV  Guide  de counseling, Editions Comment Dire, 1996
Pour le patient, la rétinite à cytomégalovirus (CMV), de par son caractère récidivant et invalidant, signe l’entrée dans une phase de l’infection à VIH où les choses ne seront jamais plus comme avant. Associée à une baisse visuelle voire à la perte de la vue, elle survient, au décours de l’infection à VIH, dans un contexte d’immunodépression aggravé qui le confronte à un ensemble d’incertitudes sur son devenir. Cette phase représente un moment particulièrement éprouvant pour le patient qui doit intégrer une problématique de handicap dans l’histoire de sa maladie, ce à quoi il n’est pas forcément préparé. Face au traumatisme de l’annonce du diagnostic et aux changements liés à la survenue de cette affection, sa vie et son rapport à sa maladie s’en trouvent profondément bouleversés…

Infection à V.I.H. et Trithérapies ,Guide de counseling, Editions Comment Dire, 1997

L’arrivée d’une nouvelle génération de molécules qui restaurent les capacités fonctionnelles et physiques de personnes séropositives (amélioration visible de l’état clinique de milliers de personnes), nous a poussée à écrire ce guide en nous centrant sur les modalités du retour à la santé des personnes qui avaient traversé tous les épisodes de l’infection à V.I.H. En effet, les trithérapies nous ont tous confrontés brutalement en quelques mois à un nouveau paradigme de l’infection à V.I.H., à tel point que la mise sous traitement dans les heures qui suivent l’exposition au risque, tend à faire exploser la barrière entre prévention et prise en charge. Nous ne sommes pas sans connaître, et ce sera l’objet de notre travail dans les mois à venir, les questions engendrées par les nouvelles prophylaxies de l’infection à V.I.H. qui retiennent toute l’attention des acteurs. Nous ne cessons de rappeler combien ces dernières nécessitent l’élaboration de stratégies de counseling différentes et spécifiques tant il est vrai et indéniable que l’usage des polythérapies nous confronte à trois cas de figures différents…

Catherine Tourette-Turgis, Maryline Rébillon et Lennize Pereira-Paulo( 2007).Guide d’animation des ateliers estime de soi , éditions Comment Dire,

Ce guide d’animation s’adresse à des intervenants désirant animer des ateliers sur l’estime de soi en direction des personnes séropositives et pour lesquels le concept de prévention de la transmission sexuelle s’inscrit dans une démarche de soutien et d’accompagnement Les ateliers d’estime de soi ont pour objectif principal d’offrir aux personnes séropositives un espace d’échanges et d’activités leur permettant de penser leur séropositivité comme un élément de leur histoire et de leur vie sans pour autant réduire leur vie à la séropositivité. Au cours des ateliers que nous avons nous-mêmes animés, nous avons découvert une souffrance encore trop peu documentée dans la littérature, celle du poids imaginaire beaucoup trop lourd que prend la séropositivité dans la vie des personnes séropositives mais aussi de leurs partenaires et de leurs proches. Comme l’ont exprimé clairement les participants des ateliers que nous avons animés, « après la séropositivité, il faut apprendre à s’aimer à nouveau, à se regarder », à développer une nouvelle image de soi ainsi que des stratégies pour affronter des attaques imprévisibles. Tout ceci nécessite de la part des personnes séropositives et de leurs proches, des modifications et des apprentissages dans l’espace de leur vie affective et sexuelle pour lesquels il n’existe pas de programme de préparation individuel ou collectif.

Catherine Tourette-Turgis et Maryline Rébillon (2002) Mettre en place une consultation d’observance aux traitements contre le VIH/sida. De la théorie à la pratique, éditions Comment Dire, 2002

Cet ouvrage adapte, après dix ans de recherche clinique et d’enseignement, les techniques d’approche psycho-sociale dites de counseling aux cultures francophones et à l’observance thérapeutique. Il nous livre les clefs des concepts du counseling appliquées à l’observance thérapeutique des traitements contre le VIH/sida. Il met en scène des exemples concrets, nous aidant de façon pratique à l’organisation de consultations d’observance et de leur déroulement.
Cet ouvrage traduit les valeurs qui sont à l’origine du counseling. Il est construit à partir du souci du maintien ou du renforcement de l’estime de soi, du respect de chacun, de l’adaptation aux contextes et à la résolution pragmatique de problèmes, étape par étape. Chaque lecteur peut ainsi mettre en oeuvre efficacement ces techniques dans sa pratique quotidienne auprès des patients vivant avec le VIH.